AccueilAccueil  Carte de L.A.Carte de L.A.  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Marché conclue?[Kohler/Erik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


feat. : Josh Hartnett
Messages : 413
Age : 26
Arrivé le : 01/02/2014
Signes distinctifs : Son regard noisette qui devient rouge sous la colère ou encore l'excitation.

Qui es-tu?
Espèce: Démon supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 2 160 réellement et 25 ans physiquement, 1m80
Dons et personnalité:
avatar
Erik O'Hara
MessageSujet: Marché conclue?[Kohler/Erik] Mer 19 Fév - 16:16

Une lettre plutôt étrange était arrivée dans ma jolie boite, juste deux lignes... Je mettais tout d'abord demander si ce n'était pas une blague, ou peut être un piège? Cette lettre avait fait naitre chez moi une réelle curiosité, effet surement rechercher par celui ou celle qui en était l'auteur, dans tous les cas il avait su en mettre assez pour pousser ma curiosité au point que j'allais effectivement me pointer au rendez-vous, je mettais renseigner pour savoir où était ce fameux sparkcorps, je ne savais pas grand-chose de cette ville, je n'étais venue que très rarement sans jamais faire la visite de la ville et il c'était passé quelques siècles depuis la dernière fois, je crois que je ne pourrais même pas dire avec exactitude à quand remontait la dernière fois.

Habillé comme à mon habitude d'un jean noir et d'un t-shirt blanc, que mon long manteau venait découvrir tandis que mes rangers venait finir le tout, j'arrivais bientôt à l'endroit indiqué à pied, je me fichais bien de marcher cela me permettais de tout voir à mon arriver et de ne pas me faire surprendre par un quelconque piège, je savais me camoufler à la perfection, et mon manteau noir qui m'arrivait jusqu'au cheville m'aidait beaucoup dans cette tâche pouvant me faire passer pour seulement une ombre. Je finissais par tourner au coin d'une rue et m'arrêtait, l'endroit était désert, ou presque en fait il était remplie de ruine... Étrange est-ce que c'était bien ici que j'avais rendez-vous? Je commençais à douter, et à imaginer la façon dont j'allais faire avaler sa cravate au démon qui m'avait renseigné... Sauf qu'une enseigne attira mon attention dans tous les débris, elle se trouvait en dessous de ce qui devait être un mur, était cassé mais malgré cela je pouvais encore y lire "sparkcorps", il manquait peut être le "s" m'enfin quelle chance j'avais que deux endroit ait le même nom dans la même ville à une lettre près?

Je me mettais alors à me poser d'autre question, est-ce que tous ces dégâts avaient eu lieu récemment? Il aurait fallu une énorme bataille pour faire autant de dégât ou alors... Une bombe nucléaire? Je pensais aux informations que l'on m'avait donné à mon arriver en ville, cette fameuse bataille qui avait eu lieu entre les anges et les démons, était-ce ici? Mais pourquoi avoir choisi ce lieu pour un rendez-vous?? Ma curiosité ce faisait complète et doucement tout en restant sur mes gardes j'avançais au milieu des ruines, cherchant du regard qui pouvait bien celui qui m'avait envoyé cette fameuse lettre, et je me demandais bien pourquoi on avait besoin de mes services et ce qu'on était prêt à me donner pour que je me donne cette peine...
Revenir en haut Aller en bas


feat. : Ian Somerhalder
Messages : 5116
Age : 33
Arrivé le : 29/10/2011
Signes distinctifs : A une marque sur la fesse gauche (un croissant de lune dans un soleil). Signe spécifique de la famille Wrath.

Qui es-tu?
Espèce: Démons supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 1699 réel, 28 phys., 1m90
Dons et personnalité:
avatar
Kohler Wrath
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik] Mar 8 Avr - 10:50

Kohler était doué pour appâter les autres et encore plus lorsqu’il connaissait déjà la réputation de celui ou celle dont il avait besoin. Quelques mots et de là où il était, il pouvait voir un homme, habillé négligemment… Ah c’est homme qui pense qu’une bonne vieille aire de pompes pouvaient mettre KO n’importe qui et surtout, faire peur. Kohler ricanait en silence, oui, c’était de lui dont il avait besoin et il attendait quelques instants de plus. Tout en haut de cette tour qui ne tenait qu’à un fil, Kohler attendait un signe, une lumière, n’importe quoi qui lui ferait dire que son père était encore en vie, mais non, il le sentait couler dans ses veines, sauf qu’il n’y avait rien de plus. Le besoin de pouvoir influençait ses pensées et le démon savait pertinemment que son cher patriarche lui avait fait quelque chose, ce fameux jour où la terre à cessé de tourner rond. Ce fameux jour où les dieux étaient descendus sur terre et c’étaient affronté. Peu de temps, certes, mais suffisamment pour que ces satanés restants d’anges puissent partir, emportant avec lui les derniers humains qui servaient au dessein fatidique de repeupler cette terre d’hybride asservis.

Pour cela, il avait besoin de récupérer les scientifiques qui avaient travaillés sur les projets et il avait réussit à récupérer les dossiers. En piteux état, certes, mais il s’en fichait, les photos suffisaient pour trouver une personne et cet homme, serait celui qui l’aiderait dans cette mission. Kohler souriait d’un sourire qui ferait froid dans le dos à certains, voire une bonne partie de ses propres démons. Les photos… Il les avaient vus, revus et s’en était imprégnés, le problème ? Le premier qu’il avait trouvé, il l’avait torturé pour qu’il revienne. Douces tortures qu’il avait appréciés à sa juste valeur, mais ce n’était qu’un hybride qui n’avait pas tenu le choc. Dommage, il avait été obligé de le brûler et de l’envoyer en enfer, le ménage rapide en somme. Il chassait ses pensées rapidement, et se laissait descendre de son toit, arrivant à quelques mètres de celui dont il avait laissé le mot. Son complet noir, percé de filaments gris lui allait à la perfection, voilà comment il voyait un entretien d’embauche, mais ce démon semblait totalement à coté de ce qu’il devrait être. Cet homme avait de la chance que Kohler en ait besoin, autrement, il ne serait plus en un seul morceau.

Kohler restait là, les mains dans les poches, approchant négligemment de ce O’Hara sans rien dire, il faut dire qu’il avait une belle gueule et malheureusement son manteau était trop long pour le laisser apprécier un beau cul ou non. Les affaires avant tout, il verrait plus tard s’il aurait le temps et l’envie de l’embarquer contre un mur. Arrivé à juste un bras de distance, Kohler stoppait net, ne cessant de le dévisager. O’hara ? Vous faites plus grand sur les photos. Suivez-moi ! Disait-il rapidement en se détournant totalement, signe qu’il n’avait absolument pas peut de ce que pourrait lui faire ce démon. Il connaissait ses capacités et savait se défendre autrement qu’en dons et magies. Kohler avançait droit devant lui, quelques bâtiments en arrière étaient encore debout, il y avait installés un simple bureau, enfin simple, c’était un bien grand mot.
Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/


feat. : Josh Hartnett
Messages : 413
Age : 26
Arrivé le : 01/02/2014
Signes distinctifs : Son regard noisette qui devient rouge sous la colère ou encore l'excitation.

Qui es-tu?
Espèce: Démon supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 2 160 réellement et 25 ans physiquement, 1m80
Dons et personnalité:
avatar
Erik O'Hara
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik] Mar 13 Mai - 16:18

Alors voilà celui qui m'avait fait venir ici pour une raison que lui seul connaissait? Je n'étais pas idiot, je savait exactement de qui il s'agissait, il était connu chez les démons et son visage avec les initiales laisser sur la lettre ne laissait plus de place au doute. J'avais haussé un sourcil en l'entendant, d'habitude les démons se fichait des détails, plus petit, plus grand, qui en avait réellement quelque chose à faire? Par contre lui sa réputation ne le surestimait pas, il était vraiment canon, un petit sourire naissait au coin de mes lèvres tandis que je lui emboitais le pas, je me demandais bien pourquoi j'avais été convoquer par monsieur Wrath lui-même, ma curiosité était poussé à son maximum mais je ne disais rien allant simplement le rejoindre en silence, le détaillant également, il n'avait peut être pas peur de moi, mais moi non plus, après tout si j'étais la et encore vivant c'était qu'il devait avoir besoin de moi n'est-ce pas?

"Vous par contre, vous êtes exactement comme ont vous décris."Disais-je simplement. "Mais passons, oui je suis doué dans mon domaine, tout dépend de ce que vous rechercher."commençais-je, afin de l’amener la ou il voulait vraiment en venir, je n'étais pas forcément presser cependant j'appréciais pas vraiment les mystères surtout quand ce n'était pas moi l’investigateur, j'aimais savoir à quoi m'en tenir très vite surtout lorsqu'il s'agissait de boulot! Avec les démons il ne fallait jamais partir sans connaitre tout les détails ou alors on se retrouvait toujours avec une entourloupe quelque part, peu était ceux à qui on pouvait réellement faire confiance, c'était aussi pour cela que j'avais arrêter ce que je faisais, marre de chasser, pour être chasser à mon tour par le suite et devenir la cible parce que j'en savais trop, cela devenait une histoire sans fin.

Voilà pourquoi je voulais si rapidement savoir ce que ce démon me voulait, évitant de le fixer trop longtemps je reportais mon regard sur ce qui nous entourait, ne comprenant toujours pas pourquoi il avait choisi ce lieu pour ce rendez-vous, au moins j'avais tout les choix possible pour une porte de sortie au cas ou les choses tourneraient mal. J'attendais impatiemment que le démon me dise enfin pourquoi j'étais ici, la patience n'était pas mon fort, je prenais donc sur moi, sachant à qui j'avais à faire, je comprenais également que l'irrité n'était vraiment pas la chose à faire!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


feat. : Ian Somerhalder
Messages : 5116
Age : 33
Arrivé le : 29/10/2011
Signes distinctifs : A une marque sur la fesse gauche (un croissant de lune dans un soleil). Signe spécifique de la famille Wrath.

Qui es-tu?
Espèce: Démons supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 1699 réel, 28 phys., 1m90
Dons et personnalité:
avatar
Kohler Wrath
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik] Mar 24 Juin - 12:49

Un sourire se faisait sur ses lèvres. Tiens donc, comme on lui avait décrit. Voila bien une phrase typique qu’il n’aimait pas forcément. Et qu’est-ce qui peut bien se dire sur moi ? Dites-moi tout ? demandait-il en susurrant. S’installant tranquillement dans son siège. La pièce était assez spartiate, mais qu’importe, le plus important se trouvait en face de lui. Croisant les genoux, il posait ses mains jointes sur le dessus, attendant quelque instant, s’amusant à le détailler. Un beau spécimen en face de lui, un vrai mâle, un peu comme ce Carter même s’il n’était pas ce qu’il avait paru.

Mais je comprendrais que vous n’ayez pas envie de m’en raconter plus. Vous êtes une véritable énigme. J’aime beaucoup cela. Disait-il en se calant contre le dossier de son fauteuil. Et en parlant de dossier, il y en avait une dizaine devant lui, fermé et étalé prêt à être ouvert et lus. Mais pas pour le moment. Kohler observait le démon en face de lui. Musculature ferme, seul le cul lui avait été inaccessible de vision, mais lorsqu’il partirait, il pourrait se régaler de la vue, ou alors il serait franchement déçu. Il avait toujours ce sourire énigmatique sur les lèvres, allait-il lui parler de ce qu’il voulait ou de ce qu’il désirait ? Hum il pourrait jouer, mais plus tard, d’abord les affaires, ensuite l’amusement. S’il était aussi bon que les échos lui revenaient alors, il saurait retrouver cette équipe de bras cassés, mais dont il allait avoir besoin pour bientôt.

Ce que je recherche c’est un expert dans l’art et la manière de retrouver certaines personnes qui travaillaient pour mon père. Bien entendu, cela sera payé en conséquence. continuait-il en ouvrant un par un les dossiers, les mettant face à son interlocuteur. Voici ceux dont il vous faudra retrouver disait-il en faisant deux tas. Un de sept dossiers et un autre de trois. Il commençait par ouvrir dans le tas des sept. Ces chercheurs peuvent être tués si aucun d’entre eux ne veut vous suivre, de gré ou de force. Ils sont intelligents, mais pas indispensable. Par contre ces trois là, il me las faut en vie. Ceux sont les plus remarquables. Samuels, Viszs et Gathika. Deux hommes et une femme, mais ils ont l’intelligence dont j’ai besoin pour remettre à flots certains points. Ceux-là, s’il faut les torturer, vous pouvez, mais ne les abimez pas trop. Quant à la femelle… Il se souvenait parfaitement de la façon dont il l’avait baisé et de tout ce qui c’était passé par la suite.

J’ai quelques comptes à régler avec elle, mais elle sera en vie, car j’en ai besoin pour plus tard ? Son esprit est comment dire, il n’est pas comme celui de certains chercheurs. Sans compter qu’elle à encore des choses à apprendre sur la docilité. disait-il d’un sourire en coin. Elle allait voir de quoi son géniteur avait oublié de lui montrer. Kohler avait récupéré une partie des vidéos du bâtiment et il avait vu la marque, c’était bien l’une de ses demi-sœurs. Elle était farouche, mais il allait la mater comme il faudrait. Ainsi, elle serait à ses ordres sous toutes les coutures. Alors dites-moi, pensez-vous les retrouver tous pour d’ici une semaine ? Les plus récalcitrants, vous n’aurez qu’à me redonner leurs dossiers, les autres, ramenez-les entiers. Disait-il en les plaçant devant lui. Les photos représentaient chacun des scientifiques et il attendait de voir s’il s’en sentait capable ou si tout simplement il allait devoir le réduire en miettes pour chercher un autre de sa trempe, enfin meilleur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/


feat. : Josh Hartnett
Messages : 413
Age : 26
Arrivé le : 01/02/2014
Signes distinctifs : Son regard noisette qui devient rouge sous la colère ou encore l'excitation.

Qui es-tu?
Espèce: Démon supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 2 160 réellement et 25 ans physiquement, 1m80
Dons et personnalité:
avatar
Erik O'Hara
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik] Jeu 26 Juin - 14:40

Je regardais toute les photos devant moi, inutile de dire que celle de Gabrielle me sautais directement aux yeux, cependant je restais complètement impassible détaillant chacune image, ne restant sur aucune plus longtemps que sur les autres, ne laissant rien paraitre. Retrouver des gens c'était totalement dans mes cordes, seulement ce n'était plus ce que je faisais et il devait bien le savoir, je passais une main sous mon menton, continuant de réfléchir quelques instants, je savais aussi que je ramènerais la plupart en vie, je pouvais être très persuasif lorsque je le voulais, pas besoin de torture, il suffisait juste de bien se renseigner et savoir ou frapper pour qu'ils plient, je lui rendais son sourire d'un air entendu lorsqu'il parlait de docilité, qui si il n'avait pas s'agit de Gabrielle aurait été beaucoup plus vrai, cependant je ne cessais pas de me demander ce qu'il pouvait bien lui vouloir, la petite démone m'aurait cacher des choses? D'accord nous en étions pas à ce point-là dans les confidences, mais elle semblait encore plus dans les ennuis que ce que je pensais, j'étais content que contrat me soit présenter à moi plutôt qu'à un autre, je finissais par croiser les bras sur mon torse ce qui au passage faisait ressortir un peu plus mes muscles cacher sous mon long manteau, et prenais la parole.

"Non, je ne le pense pas, mais j'en suis sûr," Disais-je avec un sourire, le même que celui qu'il m'avait fait, si il me connaissait, si il avait entendu parlé de moi comme il le disait alors il devait le savoir qu'en une seule semaine c'était du gâteau. "La question n'est pas là, mais plutôt qu'est-ce qui vous fait pensez que je pourrais accepter? Vous devez savoir que j'ai raccroché pour ce genre de contrat, alors pourquoi moi? " Demandais-je en le sondant du regard, je ne voulais pas qu'il pense que c'était du tout cuit, j'étais loin d'être idiot et je ne m'engageais pas dans quoique ce soit tant que je ne connaissais pas les tenant et les aboutissant, et cela même si le patron avait le plus beau cul de l'état! Cependant il n'était pas n'importe qui, et donc un contrat avec lui pouvait être bien plus qu'intéressant, surtout maintenant que je savais que Gabrielle était impliquer.

"Qu'est-ce que vous entendez par payer en conséquence? Oh et aussi, où est le piège?" Osais-je demander, tout en me penchant pour mieux voir certaines photos, ils avaient tous des têtes d'intello, pas étonnant pour des chercheurs, sauf peut-être pour elle... Je ne pouvais pas m'empêcher de pensée qu'elle avait un petit air sexy, surtout lorsque je la revoyais sous la douche, je retenais un sourire, restant toujours aussi impassible, laissant personne deviner mes émotions en lisant à travers moi, chose dont j'étais devenu expert au cours de ses longues années. "Il faut que vous sachiez monsieur Wrath, que je ne torture pas, et que je ne changerais pas mes méthodes." Je ne le quittais pas du regard et là-dessus j'étais ferme, c'était un point qui ne pouvait pas changer, et si il voulait faire ce contrat avec moi, cela serait à cette condition, je connaissais très bien sa réputation, il faisait ce qu'il voulait, mais il était hors de question que je touche à cela, sous n'importe quel prétexte.

"Pour ce qui est dit sur vous... Et bien..."Commençais-je en me détendant et en me redressant complètement afin de pouvoir le détailler de haut en bas, laissant mon regard ce mettre à briller légèrement, seule émotion que je lui laissais le droit d'apercevoir. "Disons qu'ils sont à votre avantage."Disais-je dans un sourire qui laissait place aux sous-entendu, puis je me reprenais vite, attendant de savoir ce qu'il en était vraiment, qu'il réponde à mes questions tout en sachant déjà que risquais d'accepter, cela pouvait me permettre de me faire un nom dans cette nouvelle ville et d'avoir une bonne place, pour la suite, il n'y aurait qu'à voir comment tout ça tournerait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


feat. : Ian Somerhalder
Messages : 5116
Age : 33
Arrivé le : 29/10/2011
Signes distinctifs : A une marque sur la fesse gauche (un croissant de lune dans un soleil). Signe spécifique de la famille Wrath.

Qui es-tu?
Espèce: Démons supérieur
Age (réel et physique), Mensurations: 1699 réel, 28 phys., 1m90
Dons et personnalité:
avatar
Kohler Wrath
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik] Jeu 26 Juin - 18:06

Kohler n’arrivait pas à savoir ce qu’il voulait vraiment, cet homme semblait cacher quelque chose, mais il ne voyait pas quoi. Il aurait aimé voir une réaction sur son visage, une attitude qui lui donnerait l’élément pour savoir si oui ou non il en connaissait quelques uns, mais non, rien. Erik semblait imperturbable et cela irritait passablement le démon qui avait besoin de ses services, jusqu’à un certain point. Ecoutant les questions, le jaugeant du regard, il avait une méfiance envers lui ne sachant pas du tout d’où pouvait bien lui venir cette impression dérangeante.

Pour répondre à vos questions dans l’ordre, disait-il en prenant soin de parler lentement. Vous en êtes capable et comme vous le dites si bien, vous avez raccroché, ce qui me fait dire que je serais votre unique client. Il se redressait, jusqu’à se relever complètement de son siège. J’ai plusieurs raisons supplémentaires pour que se soit vous, mais je peux vous en donner au moins une complémentaire : vous n’êtes pas connu, pour le moment dans notre belle ville dévastée, donc la plupart qui sont à moitiés démons, comme celle-ci disait-il en désignant du doigt Gabrielle Viszs, qui, lui ne le savait pas, mais elle était totalement démone, ne seront pas méfiants. Il ne quittait pas du regard cet Erik, une fesse de posée sur le bureau face à lui, il pouvait tout à loisir détailler ses traits et tenter de percer ses secrets. Tout le monde en avait et tout le monde ne pouvait décemment pas les lui cacher. Sans compter que vous pouvez annuler tous les dons, donc, aucun d’entre eux ne pourront vous faire de mal, à part ces deux-là. continuait-il en désignant Viszs et Gathika. Elle à tendance à sortir ses couteaux rapidement et pour ce que j’ai pu en voir, elle n’hésite pas à les lancer. Si vous êtes rapide, vous ne risquez rien, quand à lui, il adore les armes à feu et les petites bêtes. Mais c’est vraiment dommage que vous ne vouliez pas les torturer, enfin, je ne vais pas vous forcer, si vous me ramenez au moins ces trois là en vie, dans les délais indiqués…

Une main sur son menton, son coude contre son genou, il le regardait par en dessous, cherchant ce qui pouvait bien le gêner en lui. A part le fait qu’il se disait qu’une fois ce contrat terminé, il pourrait le sauter allégrement, il devait déjà savoir ce qui se tramait. La méfiance était son seul moyen de défense contre ceux qui arrivaient à trop bien se cacher et c’était pour cela qu’il était encore en vie. Il posait un peu trop de questions, voila ce qui le dérangeait, enfin en partie, mais un professionnel se devait d’en poser, auquel cas il n’était pas excellent et c’était l’excellence même que Kohler désirait.

Il n’y à aucun piège, pour vous tout du moins. Tant que vous me les ramenez, vous ne craigniez rien, par contre certains dans ces dossiers vont probablement souffrir un peu. Mais cela ne vous concerne pas, n’est-ce pas ? Demandait-il sans lui laissez vraiment le temps de lui parler. Quant à votre tarif, cela dépend de ce que vous désirez. Maison, argent, pierres, esclaves, tout peut se monnayer, vous vous en doutez bien. Disait-il doucement. Kohler fit glisser son regard sur la plastique irréprochable de l’homme en face de lui et se disait que oui, il lui ferait probablement visiter son bureau à défaut de sa chambre. Il n’emmenait que très rarement ses compagnons d’un soir dans la demeure familiale, Illyria serait capable de venir interférer entre eux et il avait l’intention de le garder pour lui, au moins la première fois, après elle pourrait jouer avec. Un léger sourire en coin se fit lorsqu’il repensait à la manière dont le démon l’avait regardé. Il semblait plutôt intéressé également.

Ainsi ma réputation va au-delà de ses frontières… C’est bien ce que j’espérais. Nous verrons plus tard pour l’amusement. Sachez que je suis intransigeant en matière d’affaire, mais dès que tous ces désagréments seront terminés nous aurons largement le temps de nous distraire autrement. Finissait-il par lâcher en l’imaginant nu. Bien, puis-je compter sur votre collaboration ? Je serais désolé de devoir abimer une si jolie marchandise, mais les affaires sont toujours plus importante qu’un cul, même comme le votre. Susurrait-il en se penchant en avant.

 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Marché conclue?[Kohler/Erik]

Revenir en haut Aller en bas

Marché conclue?[Kohler/Erik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 1er marché aux puces pour GN
» Le grand marché de la baie d'Ha Long
» Château Cambon La Pelouse 2001 à la SAQ Dépôt du Marché Central
» Jour de marché
» Arrêté du Jour de Marché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Of Angels :: 
 :: La Banlieue :: WrathCorps'Industry
-